Astride Schlaefli biographie théâtre
musical
performance
installation
composition
sons
vidéos contact
home


2013-14: new york
>>>>>>>> the game >>>

2011-14: remote citizen

2012: sitcom
(Cb*)

2012: palazzo wyler

2011: waschplan

2011: we speak (to anyone
about anything)


2011: step on no pets
(Cb*)

2010: in flagrante
(Cb*)

> schubertiade
> sonate
> persona grata

2008: atteintes à la pudeur
(Cb*)

> big mama is watching you
> big mama washing clothes
> hotel california
> collective punishment

2007: wait and see

2005: crescendo mortale

2004: la pomme


(Cb*) = Collectif barbare


LA PERFORMANCE
est comprise ici comme une action éphemère dans un contexte donné. Elle pose la question de la distinction entre l’artiste et son œuvre ainsi que les moules des formes d’art traditionnelles. 4 éléments entrent en jeu: le temps, l’espace, le corps et la relation entre le(s) artiste(s) et le public. Elle peut suivre une dramaturgie très élaborée et précise, mais l’adaptation aux circonstances reste une caractéristique récurrente de la performance. C’est un concept qui comprend les contradictions et les différences d’opinions et surmonte toute forme de règle esthétique. Pratique interdisciplinaire, la performance peut trouver son origine dans tous les secteurs de l'art dont elle brouille les frontières et mixe les catégories. Elle peut aussi emprunter des éléments à l'art culinaire, la technologie, l'art populaire, etc…

L'INTERVENTION
est une forme de performance qui implique une interaction avec une œuvre d’art ou un espace déjà existant. Elle focalise l’attention sur l’action, et non sur les objets restants après l’action. Elle est associée avec les actionnistes viennois, et est apparentée au mouvement dada et aux néos-dadaïstes. Elle est exécutée à l’extérieur ou à l’intérieur et thématise des problématiques sociales, culturelles, fonctionnelles, spaciales, matérielles, etc…En rapport avec la politique, elle a souvent illustré l’antagonisme entre pouvoir et sousmission/oppression. Toute forme de matériel ainsi que la lumière, le temps, le son et les mouvements peuvent trouver leur place dans une intervention. L’intervention se caractérise aussi par une présence en dehors du monde de l’art, dans une dynamique de concientisation d’une problématique, voir d’un désir de changement. Bien que l’intervention implique en soi une forme de subversion, elle est communément acceptée comme une forme d’art légitime.

L'INSTALLATION
est un genre de l'art contemporain qui désigne une œuvre combinant différents médias en vue de modifier l'expérience que peut faire le spectateur d'un espace singulier ou de circonstances déterminées.



de
fr

en